De l’idée au lancement : étapes pour créer une startup

Vous avez une idée de startup innovante ? Vous pensez qu’elle a un énorme potentiel ? Voici un guide de A à Z de ce que vous devez faire pour créer une startup et la faire passer de l’idée à la sortie.

Les quatre phases de démarrage que nous allons couvrir sont : Découverte, Validation, Efficacité, et Croissance.

1. La phase de découverte

C’est l’étape au cours de laquelle vous découvrez des idées de startup, vous y réfléchissez de manière critique, vous écartez les mauvaises et vous choisissez celle qui a le plus de chances de réussir.

1.1 Comprendre ce dans quoi vous vous engagez

Avant de décider de devenir fondateur d’une startup, vous devez avoir une idée réaliste de ce dans quoi vous vous engagez. Avant tout, il s’agit de comprendre ce qu’est réellement une startup :

Une startup n’est pas une nouvelle entreprise quelconque. Elle présente généralement une certaine forme d’innovation. Elle vise à être la première entreprise à résoudre un problème non résolu, ou du moins à introduire une solution nettement meilleure et, par conséquent, à bouleverser le statu quo sur le marché.

Une startup n’est pas une petite entreprise. Être la première entreprise à résoudre un problème présente l’avantage d’un énorme potentiel de croissance – en tant qu’innovateur, vous êtes très bien placé pour devenir un leader du marché (ou, pour être franc, un monopoleur). Comme l’a dit Peter Thiel : « la concurrence est pour les perdants »). Afin de (sur)compenser le risque énorme de l’innovation, la solution de la startup doit être évolutive et le marché doit être suffisamment grand.

Fonder une nouvelle entreprise traditionnelle est déjà assez difficile. Mais travailler sur une idée de startup innovante et ambitieuse, c’est comme jouer au jeu de l’entrepreneur avec une difficulté folle.

À moins que vous n’ayez vécu une vie extraordinairement difficile, fonder une startup sera la chose la plus difficile que vous ayez jamais faite, et les chances de réussite ne sont pas en votre faveur.

Si votre principale motivation est l’argent, vous ferez probablement mieux de vous concentrer sur une carrière dans une entreprise du Fortune 500. Vos chances de devenir un milliardaire seraient minuscules, mais vos chances de devenir un millionnaire seraient beaucoup, beaucoup plus élevées. Travaillez dur, vivez frugalement, investissez dans de grandes entreprises et appréciez de voir vos investissements fructifier.

Et si votre principale motivation est d’être votre propre patron et d’échapper au monde de l’entreprise, utilisez vos compétences pour créer une entreprise traditionnelle, comme votre propre cabinet de conseil, etc.

Alors, pourquoi une personne saine d’esprit fonderait-elle une vraie startup ?

Les raisons sont différentes d’une personne à l’autre, et de nombreux fondateurs de startups ne savaient pas vraiment dans quoi ils s’engageaient. Cela dit, ceux qui ont intentionnellement choisi cette voie l’ont généralement fait parce qu’ils trouvent le problème auquel ils s’attaquent très intéressant et parce qu’ils aiment l’idée d’être un véritable pionnier.

Si vous souhaitez emprunter cette voie, assurez-vous que vous serez satisfait de votre décision a posteriori, même si votre startup échoue.

1.4 Rédiger un plan d’affaires d’une page 

Le business plan traditionnel est une monstruosité de 50 pages qui décrit en détail chaque aspect de l’entreprise. Ce type de plan d’affaires est également une énorme perte de temps pour les startups – une fois que le caoutchouc rencontre la route, les détails de ce plan vont constamment changer.

Cela ne signifie pas que les plans d’affaires des startups sont utiles. Au contraire, les entreprises qui créent des plans d’affaires ont tendance à se développer 30% plus vite.

La meilleure option au début est de rédiger un plan d’affaires d’une page et de le mettre constamment à jour à mesure que vous gagnez en expérience. Le « Lean Canvas » est la norme du secteur. Il vous aide à comprendre et à planifier :

Problème : Quel problème essayez-vous de résoudre ?

La solution : Comment comptez-vous le résoudre

Mesures clés : Indicateurs de performance clés (idéalement des mesures d’utilisation) qui vous aideront à comprendre si vous allez dans la bonne direction.
Proposition de valeur unique : Ce qui vous distingue des solutions actuelles au problème.
Avantage déloyal : Pourquoi réussiriez-vous plutôt qu’une entreprise ou une personne quelconque disposant de plus de ressources ?
Canaux : Comment allez-vous atteindre vos clients ? Il est préférable de se concentrer sur les premiers stades plutôt que de s’éparpiller.
Segments de clientèle : Quels types de personnes rencontrent votre problème ? Quels sont les segments à cibler en premier ? Quel est votre segment minimum viable (le groupe de personnes qui ont le problème en commun et qui serait le plus facile à atteindre à partir de votre position) ?
Structure des coûts : Quelles sont les spécificités financières de votre entreprise ?
Flux de revenus : Comment allez-vous gagner de l’argent ?

Related Posts

Les avantages et les inconvénients de travailler pour une startup ?

Startup . Ce mot vous fait-il frissonner de peur ou d’excitation ? L’idée de travailler avec un nouveau concept commercial vous attire-t-elle ou vous effraie-t-elle ? Enfants,…

App Studi – Ecolems : tout savoir

Studi-Ecolems est un organisme de formation qui propose une variété de formations en ligne utilisant la technologie. L’interactivité est le maître mot de cette organisation, c’est pourquoi…

Comment devenir un bon fondateur de startup

Devenir le fondateur d’une startup réussie est une tâche plutôt difficile. Cependant, dire qu’en créant une startup, vous avez 90% de chances d’échouer est trompeur. Oui, en…

Les compétences les plus importantes pour les fondateurs de startups

Dans ce guide, nous allons aborder les compétences de base dans différents domaines qu’un fondateur doit avoir pour réussir à faire décoller un projet de startup. Bien…

Comment créer une entreprise : Un guide pour faire décoller votre idée

L’être humain a l’habitude de glorifier les échecs plutôt que les succès. Un exemple concret ? Allez sur Google et tapez « Combien de startups », et la boîte…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.